Vertus de la Mauve

Malva Sylvestris / Mauve

 

Mauve

 

NE PEUT SE SOUSTRAIRE A AVIS MEDICALE / NE PEUT NI ETRE PRIS NI ETRE LU COMME UNE PRESCRIPTION MEDICALE.

Propriétés médicinales de la mauve

UTILISATION INTERNE

Propriétés calmantes, adoucissantes et anti-inflammatoires : la mauve apaise les gorges irritées ou enflammées et calme la toux sèche. Elle améliore également certains troubles digestifs bénins (inflammations des muqueuses de l'estomac et de l'intestin) et prévient les infections urinaires chez les personnes à risque. Action laxative légère : elle permet de traiter la constipation chronique, notamment chez les sujets fragiles comme les jeunes enfants, les personnes âgées ou les femmes enceintes.

UTILISATION EXTERNE

Action calmante et émolliente. Apaise les peaux sensibles ou irritées, comme celle des bébés.

INDICATIONS THÉRAPEUTIQUES USUELLES

Toux (action pectorale) et affections inflammatoires des voies respiratoires (rhumes, bronchites, trachéites, angines, laryngites, pharyngites, états grippaux).

AUTRES INDICATIONS THÉRAPEUTIQUES DÉMONTRÉES

Troubles digestifs (constipation, hyperacidité de l'estomac, gastrites, gastro-entérites, colites). Affections et inflammations de la peau (irritations,démangeaisons, brûlures légères, dermatoses, piqûres d'insectes, furoncles, abcès), infections buccales (douleurs dentaires, inflammations des gencives, aphtes, stomatites), irritations et inflammations des yeux (conjonctivites). Troubles urinaires (cystites).

 

 

 

Tendresse essais

 

 

 

Sources :

Gérard Debuigne et François Couplan. Petit Larousse des plantes qui guérissent. Éditions Larousse 2006.

Paul Schauenberg, Ferdinand Paris. Guide des plantes médicinales. Éditions Delachaux et Niestlé 2010.

Mélinda Wilson. Fleurs comestibles du jardin à la table. Éditions Fides 2008.

Collectif, Encyclopédie des plantes médicinales. Éditions Larousse.

Encyclopédie Universalis (www.universalis.fr)

 

Date de dernière mise à jour : 15/11/2017

×